Entre néoclassicisme et modernisme

juin 03, 2013
Domaine : Rénovation
Maitre d'ouvrage : Privé / Nantes 44
Mission : Mission - Conception - Permis de Construire - DCE : Dossier de Consultation des Entreprises / Cuisiniste : STUDIO DE LA CUISINE

Description : Extension - Rénovation / Lieu : Nantes 44 / 2013 / Surface : 195 m² / Coût travaux estimatif : 300 000 € TTC

Projet d’extension et de rénovation d’une maison individuelle située sur la commune de Nantes (44). Nous nous trouvons dans un environnement urbain dense d’habitations individuelles (R+1/R+2), marquées de différentes époques (néo gothique, néo classique, art déco, contemporain…)

L’existant est composé d’une maison de type Nantaise sur 2 niveaux. La façade nord est épurée contrairement aux façades sud et ouest qui sont dessinées dans un style néo classique. Un garage se trouve à l’angle sud-ouest de la parcelle, ce dernier est desservi par l’avenue de la Minerve. La réalisation de deux places de parking l’une couverte et l’autre aérienne viennent compléter la place couverte existante

La parcelle est paysagée : arbres de haute tige, arbustes et espace verts à hauteur de 28% de la surface de la parcelle. L’espace restant est traité par un sol stabilisé perméable.

Le projet prévoit la rénovation de l’existant, ainsi que la création de deux ailes : l’une au sud et l’autre à l’ouest du projet. Une verrière viendra faire la jonction entre l’existant et le projet.

La première aile vient s’adosser sur la façade ouest. Elle sera traitée sur deux niveaux et couronnée par une toiture terrasse. Ce volume s’inscrira dans la largeur du bâtiment existant, le mur sud de cette extension sera de couleur tuffeau afin de marquer la continuité chromatique avec le volume existant. Ce volume vient se poser juste au-dessus du mur en pierre. Un joint creux dissociant ces deux éléments, permet de valoriser le patrimoine existant tout en marquant l’extension contemporaine. Le traitement de cette extension permet de prolonger le front bâti de la rue.

L’existant sera rénové. La verrière en toiture zinc monopente permet l’articulation des deux ailes autour de l’existant.

La deuxième aile se développe en limite de propriété Est et ce, sur toute la largeur afin de profiter d’une exposition ouest, et de toute la profondeur du jardin. La toiture de ce volume est une monopente inversée à celle la verrière afin de mettre en valeur le balcon existant et de maquer ainsi l’articulation qui existe entre l’extension et la maison existante.

Les matériaux employés seront l’aluminium pour les menuiseries de couleur gris anthracite. Le zinc anthracite sera utilisé pour les toitures, ainsi que la façade nord de l’extension. Les enduits seront de couleur gris moyen. Un bardage bois à claire-voie viendra habiller l’aile ouest.