Maison Balnéaire, vue sur la mer

juin 03, 2013
Domaine : Rénovation
Maitre d'ouvrage : Privé / Perros Guirec 22
Mission : Mission complète conception et réalisation : co-traitant : maître d'oeuvre d'exécuion : SCOP TREGOR

Description : Rénovation et extension / Lieu : Perros Guirec 22 / 2013 / surface : 121 m² / coût travaux estimatif : 240 000 € TTC

Le projet se situe à Perros-Guirec (22), en front de mer, au 121 le boulevard de la mer, en zone urbaine. Il porte sur l’extension d’une maison d’habitation. Cette maison réalisée par l’architecte Henri Menet dans les années 1930, répond au code de l’architecture balnéaire de l’époque. La maison présente une architecture élégante avec l’agencement d’un volume principal et de deux volumes latéraux (nord et sud). L’entrée est marquée par un perron et une porte soigneusement dessinée. Nous retrouvons sur l’ensemble de l’ouvrage une cohérence dans l’agencement des matériaux, au niveau du soubassement, de l’entourage des ouvertures, des façades en pierre et enduites, et dans le dessin des ouvrages (tableaux, menuiseries, pièces de charpente). La toiture tout en débordement vient couronner l’ensemble de la maison.

Le projet porte sur l’extension de la maison existante. L’existant étant implanté sur la moitié nord du terrain, l’agrandissement se fera par le sud dans la continuité du plan existant. La partie secondaire de la maison existante sera déposée pour laisser place à l’extension.

L’extension se fera par le sud. Le plan en croix existant sera simplement développé parallèlement à la voirie. La hauteur de l’extension sera également inscrite dans le prolongement de l’existant. La création de ce volume s’appuiera sur l’architecture balnéaire. Il sera composé de façades rythmées et ordonnées associant différents matériaux dans l’esprit de la maison d’origine. La nouvelle construction, sera en rez-de-chaussée majoritairement vitrée pour s’ouvrir sur le paysage. La structure sera en béton enduit de ciment peint en blanc. En r+1 des appareillages de pierre viendront répondre à l’existant. La toiture sera en ardoise naturelle. Un balcon et une terrasse seront également créés en r+1, leurs structures et revêtements seront en bois. Au niveau du jardin une terrasse sera créée, dans le prolongement de la future pièce de vie. De ce fait le terrain sera légèrement remodelé pour rattraper le niveau de la terrasse. Cette terrasse, en surplomb côté mer viendra créer une interaction entre l’intérieur et l’extérieur de la maison